bordure

Marianne Catzaras

   

Véritable laboratoire de la mémoire, cette installation alternant images et présence sonore montre l’impossible place de l’étranger en un lieu autre que celui de sa langue maternelle et ses différentes transformations, ses mille transmutations ...
Au-delà de sa situation personnelle – la Grecque de Tunisie ou la Grecque en Tunisie – Marianne Catzaras cherche à visualiser l’acculturation et pose la question de la place de l’étranger, des minorités et plus généralement de tous les êtres en marge d’une société donnée.

Production L’Art Rue

Tunisie

Infos Pratiques

Installation photographique

-  Horaires : 12-18h