bordure

Sonia Kallel

   

Tisser des liens entre ses habitants, entre ses rues et ses places, entre ses souks et ses maisons a conduit Sonia Kallel vers ceux qui tissent : les soyeux qui ont fait la gloire du vieux Tunis. Un monde merveilleux par la musique de ses nouls, chatoyant par l’éclat de sa soie, et si triste cependant car en totale déperdition. Ni matière première, ni sang nouveau pour reprendre le flambeau. L’artiste offre un témoignage émouvant, un hommage aux artisans, qui touchera tous les amoureux d’un patrimoine en voix de disparition, à Tunis ou ailleurs.

Production L’Art Rue
Avec le soutien du Goethe Institut

Tunisie

Infos Pratiques

Installation vidéo

- Horaires : 12h - 18h